Méthode S.M.A.R.T.

Objectif SMART

  • Spécifique : l’objectif doit être précis. Par exemple on ne peut pas dire “plus heureux” ou “moins anxieux, moins stressé”. Sinon comment le mesurer ? On peut se demander quelle action on pourrait mettre en place sur la durée pour être plus heureux ou moinx anxieux : par exemple méditer, ou ressentir de la gratitude.
  • Mesurable : l’objectif doit pouvoir se mesurer précisément, avec des chiffres
  • Atteignable : ne visez pas trop haut
  • Réaliste
  • Temporellement défini : l’objectif doit avoir une date de fin ou être défini dans le temps

Quelques exemples de bonnes résolutions pour guérir son anxiété

  • méditer tous les jours 5 minutes, pendant 6 mois
  • aller marcher 30 minutes toutes les semaines, pendant 3 mois
  • faire une relaxation guidée tous les soirs avant de dormir, toute l’année
  • commencer un journal de gratitude et écrire 3 lignes tous les jours, toute l’année
  • écrire ses pensées dans un journal tous les matins pendant 5 minutes, toute l’année
  • lire 10 livres pour guérir l’anxiété en 1 an
  • diminuer de moitié son temps passé sur les réseaux sociaux d’ici 6 mois
  • désencombrer et ranger son intérieur d’ici 8 mois

Rappelez-vous pourquoi vous voulez tenir cette bonne résolution

Vous ne devez pas choisir une bonne résolution juste parce qu’il le faut, que c’est la tradition, ou que tous les autres le font. Si vous choisissez une résolution par défaut, ou par dépit, vous n’aurez aucune motivation et vous ne la tiendrez pas. Vous vous sentirez alors plus mal car vous vous sentirez coupables et cela diminuera votre confiance en vous.

N’oubliez pas que la bienveillance envers soi est essentielle. Il ne s’agit pas de se mettre la pression pour réussir à tout prix !

 

Si vous décidez de choisir une bonne résolution, faites-le parce que vous en avez à 2000% envie. Notez pourquoi cela vous tient à cœur, quels bénéfices vous espérez en tirer. Ces notes seront utiles pour relecture lorsque votre motivation diminuera.

Astuce pour tenir ses bonnes résolutions : en parler autour de soi

Cette astuce est toute bête mais s’engager publiquement, dire à voix haute notre résolution devant une ou plusieurs personnes donne une motivation supplémentaire.

Une autre possibilité encore plus motivante peut être de rédiger un chèque à destination d’une personne ou d’un parti politique que l’on déteste, et de donner ce chèque à un ami, qui sera chargé de le poster si on ne tient pas ses bonnes résolutions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *