Archives de l’auteur : Catherine

Croquets aux amandes

Les croquets aux amandes de Mamine

Ingrédients:

200g de farine (ou 2 verres)  
200g de sucre 
 (ou 1 verre)
200g d’amandes (ou 2 verres)
2 oeufs
200° température
20 mn de cuisson
1 pincée de sel
optionnel un peu d’eau de fleur d’oranger ou d’extrait d’orange amères

Dans le saladier mettre la farine, le sucre, les amandes entières (ou concassées grossièrement) les oeufs.
Tout mélanger, on obtient une pâte assez ferme.
Séparer la pâte en 4 morceaux et faire 4 boudins
Mettre sur une plaque et laisser cuire à four moyen 200 pendant environ 20 mn
Découper en bâtonnets juste en sortant du four pendant que c’est encore chaud
Il faut que les amandes soient un peu grillées à l’intérieur du biscuit
Laisser sécher et refroidir sur une grille

Vinaigre des 4 voleurs

 

 

 

 

 

 

La légende: Lors d’une épidémie de peste à Toulouse (ou à Marseille), 4 voleurs en profitaient pour détrousser des cadavres. On leur promit la vie sauve en échange de la recette qu’ils utilisaient. Ils racontèrent qu’ils s’enduisaient le corps d’un vinaigre de leur composition et en buvaient quotidiennement.

La composition du remède est variable. Elle est généralement constituée de vinaigre (de vin, de cidre ou autre) dans lequel infusent des plantes et des épices. Il en existe plusieurs versions, je pense que certains ingrédients se trouvaient plus facilement dans certaines régions donc ils prenaient les plantes qu’ils avaient sur leur territoire. Je me suis basée sur le codex de 1748 et j’ai supprimé le camphre et certaines plantes que je n’avais pas comme l’absinthe ou la rue qui est abortive.

Préparation :

dans 75cl de vinaigre de cidre rajouter ces plantes séchées:
10 g de romarin
10 g de lavande
10 g de sauge
10 g de sarriette
10 g de thym
10 g de menthe
3 g de muscade en poudre
3 g de poudre de girofles (ou 30 clous de girofles)
3 g de cannelle en poudre
2 gousses d’ail
Laissez macérer 10 à 15 jours, puis filtrer et mettre en bouteilles.
A conserver au frais et à l’abri de la lumière.
(10 g = 3cuillères à soupe (ou une poignée) – 3g = 1cuillère à café)

Vinaigre des 4 voleurs, version gel

Une ou deux gouttes suffisent pour aseptiser et hydrater les mains
100ml de vinaigre des 4 voleurs
2ml de gomme xanthane
5ml de glycérine
mélanger et c’est tout


Utilisations du vinaigre des 4 voleurs

  • En cas de grippe prendre une cuillère à café dans un verre d’eau plusieurs fois par jour. Pour désinfecter les plaies et en friction contre les courbatures. C’est un antiseptique en cas d’épidémie de maladies contagieuses. On peut en frictionner sur tout le corps.
  • Contre les risques de contagion (grippe, épidémies) en friction sur tout le corps, en inhalation, ou quelques gouttes dans un verre d’eau.
  • Désinfection des plaies: pur ou dilué pour diminuer l’acidité du vinaigre.
  • Elimination des poux et des lentes: passer le peigne à poux, lotionner abondamment la chevelure et laisser agir plusieurs heures pour détruire les lentes. Pour finir, rincer à l’eau claire ou faire un shampooing doux et recommencer tous les 2 ou 3 jours jusqu’à complète disparition. Ensuite faire de la prévention par un entretien journalier léger (vaporisation ou friction, sans rinçage).
  • Piqûres d’insectes et chocs: en application légère ou en compresse pour réduire les enflures et aseptiser (à la place du vieux “mercurochrome”!).
  • Acné, démangeaisons, irritations diverses (peau, muqueuses), après rasage: en application légère pour adoucir, aseptiser et cicatriser (diluer si le vinaigre est ressenti comme trop piquant). Aphtes (pur, en application) et inflammations de la gorge (en gargarisme dilué dans de l’eau tiède).
  • Pour adoucir et faire briller les cheveux: après le shampooing mettre du vinaigre dans la dernière eau de rinçage ou lotionner après le rinçage.
  • Pour redonner du gonflant à la chevelure entre 2 lavages: utiliser le vinaigre en vaporisation ou en friction.
  • Pour assainir le cuir chevelu (cheveux gras, pellicules) et le revitaliser: en friction journalière.
  • Pour une agréable sensation de bien-être et de fraîcheur, et pour un effet tonique (fatigue, réveils difficiles, l’été après la douche …): en friction, pur ou dilué, sur le visage et sur tout le corps.
  • Pour éviter l’usage trop fréquent des détergents ou pour le nettoyage des peaux sensibles (notamment le visage): utiliser le vinaigre sur un coton humide ou sur un gant de toilette mouillé au préalable.
  • Pour nettoyer les peaux grasses: utiliser le vinaigre pur sur un coton comme un lait de toilette.

Autres utilisations

  • Fièvres et convulsions, pour apaiser et réguler: en friction (pur) ou en compresses tièdes (dilué) sur le front et les attaches (chevilles, poignets).
  • Maux de tête et évanouissements: en friction (pur) ou en compresses (dilué) sur les tempes et le front.
  • Encombrement des voies respiratoires: en inhalation (1 à 2 cuillères à soupe pour un bol d’eau bouillante) et en compresses chaudes sur la poitrine (eau + vinaigre).
  • Rhumatismes, crampes: en frictions journalières ou en compresses pour décongestionner et détendre.
  • Purification de l’air (par vaporisation) et de l’eau (une cuillère à soupe dans un litre d’eau avec une cuillère à soupe d’argile, bien secouer et laisser déposer quelques heures avant de boire).
  • Désinfections de matériels divers, animaux, litières, etc … (trempage, friction, vaporisation)

à lire: http://fr.wikipedia.org/wiki/Vinaigre_des_quatre_voleurs

Recette inscrite au codex de 1748

Raphia

Raphia est un matériau très pratique et entièrement naturel.

Le raphia est une fibre qui provient d’une une plante de Madagascar, un genre de palmier qui pousse le long des fleuves. Ses feuilles peuvent atteindre 25m sur 4m et elles sont utilisées pour fabriquer des cordages, des textiles, des paniers, des chapeaux. On peut utiliser aussi utiliser le raphia comme ficelle pour tenir un greffon sur un arbre.

J’ai fait un abat-jour cela fait une lumière très douce et très agréable

 

Je l’utilise comme ficelle pour fermer mes sacs de granulés que je recycle en poubelles.

 

 

Kombucha

Le kombucha est une boisson préparée à basse de thé sucré dans lequel on fait macérer un “champignon” (qui est un ensemble de bactéries et de levures en symbiose), au bout d’une dizaine de jours le sucre a été consommé par le “champignon” qui l’a transformé en micro-organismes, la fermentation enrichit la boisson de molécules bénéfiques pour la santé (acide glucuronique, acide gluconique, acide lactique dextrogyre, acide folique, acide acétique, vitamines (B1, B2, B6, B12, C, PP etc…), sels minéraux, enzymes, acides aminés essentiels, substances antibiotiques, et même un peu d’alcool (entre 0,1 et 0,5°).

Préparer un thé (1 cuillère à café/litre) laisser infuser puis sucrez le à raison de 70g pour un litre. Une fois le thé refroidi  placez le kombucha dans le liquide refroidi. Le kombucha à un sens, en général la surface du disque la plus claire, la plus lisse et la plus brillante se trouve vers le haut.

Le temps de préparation est variable. Il est influencé par la température et la largeur du récipient. (La boisson est préparée plus rapidement dans un bocal large et bas que dans un bocal haut et étroit). Si le “champignon” est épais la préparation est également plus rapide (minimum 24 heures). Recouvrez l’ouverture du bocal avec de la gaze retenu par un élastique

Laissez le bocal à l’ombre de préférence. La souche croît d’abord en largeur, à la surface du liquide de préparation, puis en épaisseur.

On reconnaît que la boisson est prête quand elle a une bonne odeur proche d’un cidre, légèrement vinaigrée, on observe une certaine pétillance, elle n’a plus la saveur d’un thé, on ne perçoit plus le goût sucré, la boisson est acide sans pour autant être transformée en vinaigre, son goût rappelle quelque peu le goût du cidre. Commencez à goûter le 8e jour, en prélevant de la boisson avec une cuillère en plastique ou en y plongeant une paille délicatement le long de la paroi du bocal. Si la boisson présente une odeur désagréable, ou bien si le champignon présente des moisissures, il est préférable de jeter la boisson et de laver la souche dans du vinaigre de cidre et de recommencer toute la préparation.

Ensuite, retirez le “champignon” avec les doigts (propres) et ôtez les éventuelles traces noirâtres, ces filaments noirs sont des cellules mortes du “champignon”, ils ne présentent aucun danger pour la santé. Provisoirement déposez le kombucha sur une assiette en verre, en porcelaine ou en faïence non décorée, la face claire toujours vers le haut. Pour le garder longtemps il convient de lui éviter le contact avec des métaux (bagues etc.). En général, la souche n’a pas besoin de rinçage entre deux préparations. Si vous remarquez des résidus foncés sur la membrane, rincez éventuellement la souche à l’eau fraîche non chlorée.

La boisson réalisée peut se conserver dans des bouteilles de jus de fruit en verre. Remplissez la bouteille à l’aide d’un entonnoir en y versant la majorité de la boisson préparée (éventuellement à travers une passoire). Il est parfois nécessaire de la filtrer, un filtre à café permanent en nylon convient bien pour retenir les éventuels dépôts noirâtres et filaments visqueux.

ces informations ont été trouvées sur un site très complet:
http://www.cfaitmaison.com/kombucha/kombucha-intro.html

Préparation:

 

Environ 10 % de la boisson qui vient d’être préparée doivent être conservés dans le récipient de fermentation pour acidifier la tournée suivante (c’est le starter pour la préparation d’une nouvelle boisson kombucha).

Sarrasin

Pain au sarrasin

500g de graines de sarrasin
200g d’eau
10g de sel

Faites tremper les graines une nuit (ou au minimum 4h) dans 3 fois leur volume d’eau
Le lendemain mettre les graines dans une passoire et rincez les.
Laissez s’écouler l’eau pendant quelques minutes.
Mettre les graines égouttées dans un saladier. Rajouter l’eau et le sel.
A l’aide d’un mixeur plongeant (celui qu’on utilise pour mixer une soupe), mixer le tout de façon à obtenir une pâte assez épaisse mais ce n’est pas la peine que ce soit hyper homogène.

Mettre du papier sulfurisé badigeonné d’huile ou de beurre dans un moule à cake, ne pas remplir plus que 2/3 car la pâte va gonfler pendant la fermentation. Laisser fermenter naturellement dans un endroit entre 25 et 30° (ne pas dépasser 45°) s’il fait trop froid cela ne lèvera pas. Si vous le mettez à 30°C, il faudra environ 10h mais à 25°C cela sera plus long environ 18h

Une fois que cela a bien monté, mettre dans un four froid à thermostat 5 /6  ou  175°C/180°C
Laisser cuire environ entre 45 min et 1h. Vous pouvez mettre un bol d’eau pour humidifier l’air du four.

Je me suis inspirée de cette recette : https://ormevert.com/pain-au-sarrasin

Savon noir

Utilisation du savon noir comme insecticide:

Le savon noir est très efficace contre les pucerons et autres petits insectes nuisibles (cochenille, aleurodes, araignées rouges, acariens jaunes, thrips, mouches blanches et psylles). Il agit en bouchant les pores respiratoires de ces insectes et en les asphyxiant. Il n’a de ce fait aucune action préventive, mais seulement curative.

  • Préparation du produit :

Préparez une dilution à 5 % en diluant 50 g de savon noir liquide (5 cuillerées à soupe) par litre d’eau, en utilisant de l’eau tiède pour faciliter la dilution. Laissez refroidir la solution et mettez-la dans la cuve d’un pulvérisateur. Pulvérisez les végétaux atteints (quel que soit le type de végétaux, arbres fruitiers et rosiers compris), y compris le dessous de leurs feuilles. Renouvelez l’opération de 3 jours en 3 jours si nécessaire, jusqu’à disparition des colonies d’insectes. Procédez au traitement le matin ou le soir, pour éviter le plein soleil et la forte chaleur. Ne pulvérisez pas par temps de pluie.

Argile

L’argile est à l’origine de la vie, elle est très pratique pour toute médecine d’urgence.

Dans ma trousse de toilette j’ai toujours une petit boite avec de l’argile (et une boite avec du charbon) pour plein d’utilisation, diarrhées, intoxication, empoisonnement.

Je l’utilise lorsque l’eau du robinet n’est pas agréable à boire

Pour connaitre l’argile qui vous convient (il existe différentes qualités ou couleurs d’argile) mettre plusieurs verres et préparer avec les différentes argiles puis laisser le corps choisir, faites confiance à votre instinct (si cela vous procure une senstion de bien-être intérieur)

Lire l’expérience d’une personne qui a sorti une grosse écharde de son doigt avec de l’argile http://natureln.librox.net/spip.php?article264 

 

Gâteau au chocolat moelleux

Ingrédients:
1 plaque 200g de chocolat
1 brique 200 ml de crème ou crème de coco
3 cs de maïzena
3 cs de sucre
3 ou 4 oeufs
Faire fondre à feu très doux le chocolat coupé en morceaux avec la crème
Séparer les blancs des jaunes d’oeufs
Battre les blancs en neige avec une pincée de sel ou mettre la levure sur les blancs (ils monteront tous seuls)
Ajouter progressivement le sucre, les jaunes d’œufs, la farine puis délicatement les blancs d’œufs montés en neige
Verser la préparation dans un moule à manqué beurré et fariné.
Cuire environ 20 minutes
(On peut rajouter éventuellement des noix, de la noix de coco, des amandes ou des épices)